Quel revêtement choisir ? C'est un case tête que bien des joueurs aussi bien débutants que confirmés se posent. Voici quelques éléments de réponse...

Vous débuter dans l'activité?

Inutile et même déconseiller de prendre un revêtement à stockage d'énergie, il sera beaucoup trop rapide pour apprendre les différents coups du tennis de table.
Vous devez veillez à prendre un revêtement adhérent. L'épaisseur du revêtement doit être de 1,5 mm.
Un conseil ? Ne grillez pas des étapes. Si vous prenez du matériel trop rapide, vous allez progresser rapidement dans un premier temps, mais jusqu'à un palier, et après, plus de progression :-( Dommage non ?

Après deux années de tennis de table en club minimum, vous commencez à avoir un style de jeu. Vous allez alors pouvoir vous définir dans les différents styles : attaquants à la table, attaquant à mi-distance, joueur de contre ou encore défenseur.

Pour chaque style de jeu, un matériel adéquat est primordial !

Pour les joueurs qui jouent à la table et qui privilégient les tops spin frappés, les frappes, mais aussi pour les joueurs de contre, il faudra prendre un revêtement avec une mousse dure. La balle "rentre" moins dans le revêtement, ce qui permet de ne pas prendre trop l'effet adverse en bloc par exemple. Ces revêtements sont de plus très rapide.
Dans un premier temps, vous pouvez prendre des mousses à 40° puis essayer des mousses à 45°. Enfin, vous pourrez vous orienter vers des mousses dures avec des revêtements à stockage d'énergie pour gagner encore plus de vitesse.

 

Plus de Matériel

  • All
  • Débutant
  • Entrainement
  • Insolite
  • Loisir
  • Matériel
  • Reportage
  • Vincent Purkart
  • Default
  • Title
  • Date
  • Random
load more hold SHIFT key to load all load all