20 sur 20 pour les Bleu(e)s ! Euro 2013 - Qualifications (Jour 2)

Les qualifications des simples et doubles continuent de se dérouler de manière idéale pour les Tricolores. Après avoir aligné dix victoires lors de la première journée, les Français ont réédité cette performance. En simple comme en double, les Bleus ne sont plus qu'à une victoire d'intégrer les tableaux finaux de ces championnats d'Europe 2013. 

 

Simple dames

Carole Grundisch fait le nécessaire

Contre une Lituanienne au jeu surprenant, Carole Grundisch n’a pas eu le loisir de gérer cette seconde rencontre de poule. Sans pour autant se faire peur, la Française a du s’employer pour faire plier son adversaire. Grâce à cette deuxième victoire, Carole se place idéalement avant de rencontrer la Luxembourgeoise Sarah De Nutte demain, avec la qualification en 32èmes de finale à lé clé. 
Carole Grundisch - Egle Stuckyte LTU : 3/1 (11-7, 14-16, 11-6, 11-5)

Laura Pfefer sans complexes

La solide prestation de Laura Pfefer hier soir a été confirmée par un nouveau succès ce soir contre la Bulgare Ivanka Angelova. Supérieure à son adversaire dans le petit jeu, Laura s’impose avec une belle marge, trois manches à zéro. Un duel avec la Hollandaise Britt Eerland l’attend demain. Une partie loin d’être perdue d’avance pour la Française : « Elle est plus forte que moi sur le papier mais c’est loin d’être injouable pour moi, on verra demain comment je me sens ! » 
Laura Pfefer - Ivanka Angelova BUL : 3/0 (11-8, 11-8, 11-5)

Laura Gasnier évite le piège

Laura Gasnier s’est elle aussi placée idéalement en vue de la dernière rencontre de poule. Contre une jeune turque, Ipek Karahan, potentiellement dangereuse, Laura a su maîtriser ses émotions pour s’en tirer en trois petits sets. Elle affrontera demain la Roumaine Postoaca, avec les 32èmes de finale en ligne de mire : « Je sais qu’elle n’aime pas jouer contre moi, donc même si elle est mieux classée que moi je pense que c’est du 50-50. » 
Laura Gasnier - Ipek Karahan TUR : 3/0 (11-4, 11-6, 11-9)

Simple messieurs

Simon Gauzy en gestion

Très facile hier, Simon Gauzy était opposé en début d’après-midi au Danois Mikkel Hindersson. Une nouvelle fois supérieur à son adversaire dans tous les compartiments du jeu, Simon a tranquillement empoché une seconde victoire de poule, trois manches à zéro. Demain, contre le Slovène Jan Zibrat, Simon jouera sa place en 32èmes de finale du tableau simple messieurs.
Simon Gauzy - Mikkel Hindersson DEN : 3/0 (11-7, 11-7, 11-4)

Abdel-Kader Salifou tient sa finale

Pour Abdel-Kader Salifou, la donne est strictement la même que pour Simon Gauzy. En décrochant la victoire contre le Finlandais Benedek Olah, « Kader » s’offre la finale du groupe contre l’Ukrainien Katkov. Et le Français de prévenir « J’ai fait un bon match aujourd’hui mais demain ça sera bien différent. Katkov est un joueur bien plus dangereux pour moi que Benedek Olah.»
Abdel-Kader Salifou - Benedek Olah FIN : 3/0 (11-7, 11-8, 11-4)

Encore un petit effort Quentin !

Quentin Robinot va bien, il le prouve en écartant trois manches à zero l’Italien Marco Rech Daldosso. Une performance qui laisse une petite marge d’erreur au jeune tricolore pour la qualification. Il lui suffira de remporter un set demain contre le Belge Cédric Nuytinck pour s’assurer une place en 32èmes de finale. « Il ne me manque qu’un set pour passer, mais je veux la victoire ! » assure le Français.
Quentin Robinot - Marco Rech Daldosso ITA : 3/0 (11-8, 11-4, 11-7) 

Enzo Angles, comme un grand

Pour son premier championnat d’Europe chez les seniors, Enzo Angles dispute une épreuve aux faux airs de CEJ. Après le Juniors portugais Chen Diogo hier, le Cadet biélorusse Aliaksandr Khanin a fait les frais de la bonne forme d’Enzo. Une bonne forme qu’Enzo tient à relativiser « Je me sens bien mais je n’ai joué que des jeunes joueurs moins bien classés. Une grosse journée m’attend demain » En cas de victoire contre l’Ukrainien Didukh, Enzo rejoindrait Adrien Mattenet et Emmanuel Lebesson dans le tableau final.
Enzo Angles - Aliaksandr Khanin BLR : 3/0 (11-8, 11-5, 11-7)

Double messieurs

Comme hier, Enzo Angles et Abdel-Kader Salifou sont les premiers à entrer en piste. Contre une paire visiblement peu habituée à l’exercice du double, les Français ont fait le nécessaire pour s’imposer en trois petites manches. « C’est la première fois qu’ils disputent l’Euro, ils étaient tendus en début de rencontre, ça nous a permis de nous échapper rapidement au score » déclarait Abdel-Kader en zone mixte. Les deux français joueront leur qualification contre une paire anglaise demain matin.
E. Angles/A. Salifou – L. Persolja/U. Slatinsek SLO : 3/0 (11-7, 11-7, 11-6) 

Double dames

Les filles ont elles aussi eu raison de deux paires slovènes. Carole Grundisch et Laura Gasnier n’ont pas eu à forcer leur talent pour écarter une paire slovène pas vraiment concernée par leur rencontre. Les Françaises, concentrées et appliquées, ont géré leur effort en vue du second tour de simple cet après-midi en s’imposant trois manches à zéro. Li Xue et Laura Pfefer ont infligé une véritable correction lors de la dernière rencontre de ce tryptique France-Slovénie. Totalement perdues et dépassées devant les variations des deux françaises, les Slovènes n’ont jamais été en mesure de mettre hors de position nos deux athlètes. Une victoire très facile qui convient parfaitement à Laura Pfefer « Compte tenu de la blessure que je trainais depuis quelques jours, c’est parfait pour moi de disputer un match si court. Je ne ressens plus aucune douleur, je joue sans retenue. »
L. Gasnier/C. Grundisch–M. Fajmut/J. Tomazini SLO : 3/0 (11-5, 11-9, 11-5)
L. Xue/L. Pfefer – A. Galic/N. Zupancic SLO : 3/0 (11-1, 11-2, 11-7)

Plus d'ACTUALITE

  • All
  • Handis
  • Internationale
  • Jeunes
  • Nationale
  • Reportage
  • Vétérans
  • Default
  • Title
  • Date
  • Random
load more hold SHIFT key to load all load all
Abonnement newsletter