Le Portugal se prépare à accueillir les prochains championnats d’Europe par équipes, du 24 au 28 septembre à Lisbonne. A un peu plus de trois semaines de l’ouverture de cette édition 2014, l’Union Européenne de Tennis de Table (ETTU) a procédé au tirage au sort des poules. Les messieurs affronteront la Grèce, l’Espagne et la Slovaquie pendant que les dames auront affaire à l’Allemagne, l’Autriche et la Turquie. 

Une belle carte à jouer pour les messieurs

L’équipe de France masculine, 8ème des championnats d’Europe 2013 en Autriche, a hérité d’un tirage au sort plutôt favorable pour cette phase de poules. Les hommes de Patrick Chila retrouveront la Grèce, vice-championne d’Europe en titre et bourreau des Tricolores sur la route des 8èmes de finale des championnats du monde de Tokyo, l’Espagne et la Slovaquie.
Composition de l'équipe de France : Adrien Mattenet, Emmanuel Lebesson, Simon Gauzy, Stéphane Ouaiche + 1 Wild-Card attribuée le 5 septembre.

Patrick Chila, capitaine de l’équipe de France masculine 

« Grèce, Espagne et Slovaquie, c’est un tirage qui aurait pu être plus défavorable. Nous partons n°9 de la compétition, l’objectif prioritaire sera de prendre l’une des deux premières places du groupe. Une fois en quarts de finale, il y a une chance sur 3 de jouer l’Allemagne. Nous ne sommes pas parmi les favoris, l’Allemagne est sans conteste n°1, le Portugal est un peu en dessous et derrière il y a 6-7 équipes, dont nous faisons partie, qui peuvent espérer jouer une médaille. »

Composition des poules :

Poule A Poule B Poule C Poule D
Allemagne Grèce Biélorussie Russie
Portugal France Suède Croatie
Autriche Espagne Italie Roumanie
Hongrie Slovaquie Pologne Rép Tchèque

Les dames tirent le gros lot

Les dames de l’équipe de France n’ont pas été gâtées par le tirage au sort. Neuvièmes du dernier exercice, les joueuses de Pascale Bibaut devront croiser le fer avec l’Allemagne, championne d’Europe en titre et immense favorite de l’épreuve, l’Autriche, et sa n°1 européenne Liu Jia, et une équipe de Turquie autant imprévisible que dangereuse.
Composition de l'équipe de France : Li Xue, Carole Grundisch, Laura Gasnier, Pauline Chasselin + 1 possibilité d'une Wild-Card

Pascale Bibaut, capitaine de l'équipe de France féminine :

« L’Allemagne et l’Autriche, même en étant optimiste, c’est difficilement jouable pour nous. Une chose est sûre, nous n’aurons rien à perdre sur ces deux rencontres. J’aurai préféré que ce soit un peu moins fort forcément, d’autres poules ont l’air plus abordables mais c’est comme ça. Il ne faudra pas se rater contre la Turquie, qui possède une joueuse capable de gagner ses deux matchs. Sur le premier tirage au sort nous n’avons pas été gâtées, j’espère qu’on aura un peu plus de chance si on arrive à faire 3ème de la poule. »

Composition des poules :

Poule A Poule B Poule C Poule D
Allemagne Roumanie Russie Rép Tchèque
Autriche Pologne Hongrie Biélorussie
France Espagne Luxembourg Suède
Turquie Portugal Pays-Bas Ukraine

Source : fftt.com

Plus d'ACTUALITE

  • All
  • Handis
  • Internationale
  • Jeunes
  • Nationale
  • Reportage
  • Vétérans
  • Default
  • Title
  • Date
  • Random
load more hold SHIFT key to load all load all
Abonnement newsletter