Les équipes de France Cadettes et Cadets jouaient leur place en finale en milieu d’après-midi contre respectivement la Russie et la République Tchèque. A suivre en direct sur cette page !

Les filles, une nouvelle fois emmenées par une Marie Migot au sommet de sa forme, sont parvenues à se défaire de la Russie. Une superbe performance qui propulse les Cadettes en finale de l’épreuve par équipes. En finale, les filles coachées par Emmanuel Rassouw ont retrouvé la Roumanie.

Pour les garçons, l’aventure s’est arrêtée en demi-finales contre une équipe de République Tchèque survoltée. Malgré un Lucas Rigault accrocheur et déterminé, les Bleus ne disputeront pas la médaille d’or. Ils retrouveront la Roumanie dans le match pour la 3ème place.

La soirée des regrets

CEJ : Finales par équipes

Pour la première fois depuis 2007 à Bratislava, aucune des équipes de France n’inscrira son nom au palmarès des épreuves par équipes des Championnats d’Europe Jeunes. Les Cadettes et les Juniors garçons, tous deux prétendants à la victoire finale, se sont inclinés contre la Roumanie et l’Italie.

Contre les favorites roumaines, les Cadettes sont passées tout près de l’exploit, tout près seulement. Contre Adina Diaconu et son jeu tout en rotation, Marie Migot n’a jamais trouvé la faille. Une défaite plus que logique, trois manches à zéro. Le second match entre Audrey Zarif et Andrea Clapa laissera d’énormes regrets dans le clan tricolore. En tête dans tous les sets, Audrey s’embarquait dans une manche décisive faute de parvenir à conclure. Une belle qui tournait à l’avantage des Roumaines, leur offrant un avantage de deux matchs au tableau d’affichage.

Peu à l’aise jusqu’à présent dans l’exercice du double, Marie Migot et Audrey Zarif choisissaient le bon moment pour signer une belle prestation. Une victoire 3-1 qui maintenait l’espoir chez les Bleuettes. Requinquée par ce succès en double, Marie Migot allait défier Andrea Clapa. Défier ou plutôt surclasser la jeune roumaine. Agressive, la Française prenait le contrôle des échanges pour infliger un sévère 3-0 à son adversaire. Et permettre à la France de recoller. Mais Adina Diaconu était trop forte. Trop forte pour Marie en ouverture, trop forte pour Audrey en clôture. Malgré une belle rencontre, les filles laissent filer l’occasion de s’imposer en compétition internationale pour la première fois de l’histoire. Un oubli qui pourrait être réparé en simple et en double.

Pour les garçons, quintuples tenants du titre en par équipes, la soirée aussi a été difficile. La faute à une équipe italienne en pleine réussite. Contre Alessandro Baciocchi, Enzo Angles a eu plusieurs fois l’occasion de plier la partie. A chaque fois, un brin de chance coté transalpin ou un mauvais choix du Français relançait le suspense. Après plusieurs balles de match effacées, l’Italien allait cueillir la victoire grâce à une balle sur le bord de table. A l’image du match, rageant.

Alexandre Robinot, opposé à Leonardo Mutti, peut lui aussi légitimement nourrir des regrets. Un troisième set perdu aux avantages, avec plusieurs balles de set pour le Français, allait décider du sort de la partie. Dominé dans la quatrième manche, Alexandre voyait l’Italie prendre son envol. Un envol de courte durée. Alexandre Cassin, le petit jeune de l’équipe, ne tremblait pas au moment de remettre la France dans le match. En signant une victoire pleine de maturité et de maîtrise, le cadet prouvait une nouvelle fois ses aptitudes hors du commun pour un jeune homme de cet âge.

Mais il était dit que ce n’était pas la soirée des Français, et surtout pas la soirée d’Enzo Angles. Malgré les meilleures intentions du monde, le leader de l’équipe de France subissait l’insolente réussite de Leonardo Mutti. Une victoire qui envoie l’Italie au paradis. Les Français n’ont que leurs yeux pour pleurer. Leurs yeux, et une farouche envie de relever la tête pour s’attaquer aux épreuves de simple et double. C’est aussi ça être des champions !

Finale par équipes – Cadettes

France – Roumanie : 2-3

Marie Migot – Adina Diaconu ROU : 0/3 (9-11, 7-11, 6-11)
Audrey Zarif – Andrea Clapa ROU : 2/3 (11-7, 8-11, 20-22, 11-5, 8-11)
M. Migot/A. Zarif – A. Diaconu/A. Clapa : 3/1 (11-7, 11-13, 11-9, 11-7)
Marie Migot – Andrea Clapa ROU : 3/0 (11-8, 11-6, 11-6)
Audrey Zarif – Adina Diaconu ROU : 0/3 (8-11, 7-11, 9-11)  

Finale par équipes – Juniors garçons

France – Italie : 1-3

Enzo Angles – Alessandro Baciocchi ITA : 2/3 (10-12, 11-7, 11-5, 9-11, 12-14)
Alexandre Robinot – Leonardo Mutti ITA : 1/3 (9-11, 11-9, 13-15, 6-11)
Alexandre Cassin – Maurizio Massarelli : 3/1 (11-6, 15-13, 6-11, 12-10)
Enzo Angles – Leonardo Mutti ITA : 1/3 (7-11, 11-5, 6-11, 9-11)

Résultats finaux des équipes françaises 
Cadettes : Médaille d'argent
Cadets : Médaille de bronze
Juniors filles : Sixième
Juniors garçons : Médaille d'argent

Crédit photo : Jean-Denis Beucher

 

Plus d'ACTUALITE

  • All
  • Handis
  • Internationale
  • Jeunes
  • Nationale
  • Reportage
  • Vétérans
  • Default
  • Title
  • Date
  • Random
load more hold SHIFT key to load all load all
Abonnement newsletter