LES LÉGENDES DU PING SE RETROUVENT EN BELGIQUE.

Ce qu'ils ont accompli pourrait constituer une encyclopédie ; les trophées, les médailles et les coupes qu'ils ont gagné rempliraient sans difficulté un hangar pour avions. Et peu importe, finalement, si les livres d'histoire sont déjà rédigés : que ce soit aujourd'hui, demain ou bien plus loin, leurs noms s'écriront en lettre grasses. Ils sont les légendes du tennis de table !

Ce sont eux qui ont écrit les plus belles pages de notre sport, et les voilà à présent réunis autour d'un emballant nouveau concept pour le ping : l’ITTF LEGENDS TOUR.

Le site officiel : http://www.ittflegendstour.com/

Les Participants : 

Selfie Tennis de Table

Le selfie réalisé par Jean-Philippe Gatien ! Ah ils sont pas beaux nos Champions ?!

Jan-Ove WaldnerMikael AppelgrenJean-Philippe GatienJorgen PerssonJean-Michel SaiveJiang Jialiang

 

Vidéo complète de l' ITTF Legends Tour 2014

Le best of ITTF Legends Tour :

Vidéo de la Finale : Jean-Michel Saive contre Jan-Ove Waldner

Waldner
Crédit Photo : Jean-Philippe Gatien : "Victoire finale de Waldner contre Saive 3/2. Des kilos en plus mais une main toujours solide"

ITTF Legends Tour Highlights: Jan-Ove Waldner Vs Jorgen Persson (1/2 FINAL)

 

ITTF Legends Tour Highlights: Jiang Jialiang Vs Jean Michel Saive (1/2 FINAL)

Pour la toute première édition de ce qui se dessine déjà comme un incontournable rendez-vous du calendrier pongiste, le générique est tout simplement somptueux : aux côtés des suédois Jan-Ove Waldner, Jörgen Persson et Mikael Appelgren, il y aura le chinois Jiang Jialiang, le français Jean-Philippe Gatien et bien sûr le belge Jean-Michel Saive.

A proximité de Liège, Jemeppe sera donc le théâtre de cette toute première tournée inédite le mercredi 7 mai prochain.

Tous, au cours de leur carrière, ont marqué le sport, en y apportant chacun leur propre contribution. Et lorsqu'ils étaient au sommet de leur art, tous ont réalisé des prouesses. 

Le plus phénoménal d'entre tous est sans conteste l'inoubliable Jan-Ove Waldner, parfois surnommé « ET » parce qu'il semblait évoluer sur une autre planète, ou encore « Mozart », tant ce qu'il faisait à la table confinait au génie. S'il y avait mille façons de gagner un point, il était malgré tout capable d'en inventer une mille et unième. Son esprit devançait celui de son adversaire, et il imaginait une solution avant même que se fut présenté le problème !

La photo du jour : 

Source : Page Facebook de Jean-Philippe Gatien
Jean-Philippe Gatien : "Pourquoi tu m'as battu en finale des Jeux mec !! ?? :-))"

Quel que soit l'endroit de la planète où il se présentait, Mikael Appelgren avait le don de séduire le public, avec sa façon de tenir l'échange et de ramener la balle sur la table d'un peu partout. A-t-on d'ailleurs jamais vu un joueur plus spectaculaire ? De son revers ou de son coup droit, le gaucher suédois avait le don de renverser un échange et de conclure un point que son adversaire pensait obtenir.

Jörgen Persson et son coeur de lion avait lui aussi le don d'attirer les regards. Et ce n'était pas seulement celui des spectatrices envoûtées par sa chevelure blonde ! A mi-distance de la table, il avait un revers magique et un toucher de balle qui lui permettait de jouer tout en contrôle, en distribuant le jeu comme peu savent le faire, tout en s'offrant régulièrement le plaisir d'une accélération ou d'une balle claquée au bout de son bras que ses adversaires devaient alors qualifier d'interminables !.

Jan-Ove Waldner, Jörgen Persson et Mikael Appelgren ont non seulement marqué l'âge d'or du tennis de table suédois, ils ont aussi offert à l'Europe une perspective inattendue : celle de renverser la vapeur, et de prendre le pouvoir aux joueurs asiatiques !

Parmi ces derniers, il y avait Jiang Jialiang. Ses attaques avaient parfois l'allure de rafales de mitraillette, qui ne laissaient à ses adversaires que peu de temps pour répliquer. Sa prise porte-plume était un spectacle que l'on ne peut que se réjouir de revoir. Il fut l'un des tout grands joueurs chinois, l'un de ceux que les jeunes qui trustent aujourd'hui les premières places du classement mondial vénèrent.

L'histoire est différente pour ceux que l'on appelait « Philou » et Jean-Mi. Le gaucher français et le « fighter » belge ont l'un et l'autre porté leur sport dans leur pays à un niveau tout simplement inimaginable. Tout au long de leur carrière, ils se sont souvent rencontrés. Et si Jean-Philippe Gatien a gagné le plus prestigieux de leurs duels à Göteborg en finale du championnat du monde, Jean-Michel Saive s'est ensuite construit un palmarès exceptionnel. Et surtout, il a poursuivi sa passion à la table pendant de longues années alors que tous ses rivaux rangeaient leur raquette.

Mais tous ont conservé l'amour de ce sport auquel ils ont tout donné, et qui leur a beaucoup rendu. Bien sûr, les jambes sont aujourd'hui moins performantes qu'il y a vingt ans. Mais le talent est intact. Et l'envie de se retrouver autour d'une table est grande.

Ils sont des légendes. Des icônes. Et le spectacle promet d'être à la hauteur. Ne serait-ce que parce qu'une légende est immortelle.

Plus d'ACTUALITE

  • All
  • Handis
  • Internationale
  • Jeunes
  • Nationale
  • Reportage
  • Vétérans
  • Default
  • Title
  • Date
  • Random
load more hold SHIFT key to load all load all