Les définitions du Tennis de Table selon wikipedia, la médecine (sport santé), les humoristes ou les techniciens, chacun a sa vision du Ping ! Nous on préfère de loin le côté HUMOUR 

Les définitions humoristique du Ping

Définition du Ping Pong vu par Paul :

Définition de Magazine Sport

Définition de Norman (un peu d'humour)

  

Pourquoi faut-il se mettre au Ping Pong d'après Europe 1 :


Pourquoi faut-il se mettre au tennis de table ? par Europe1fr

Définition Wikipedia : 

Le tennis de table (ou « ping-pong » dans le langage courant) est un sport de raquette opposant deux ou quatre joueurs autour d'une table. Le tennis de table est une activité deloisir et aussi un sport olympique depuis 1988. Il existe plusieurs dénominations de ce sport à travers le monde : ping pang qiu (乒乓球) en Chine et à Taïwan, ou takkyū (卓球) auJapon. En revanche le mot ping-pong provient de la marque commerciale sous laquelle le jeu est produit aux États-Unis au début du vingtième siècle. Ce terme est plutôt utilisé pour désigner le jeu de loisirs, alors que le terme de tennis de table est plutôt utilisé pour désigner la pratique sportive ; malgré tout, un pratiquant de ce sport, y compris en compétition, s'appelle toujours un « pongiste ».

L'histoire de ce sport est marquée par une série d'évolutions techniques (nature des revêtements de raquettes, introduction puis interdiction d'usage de la colle rapide) qui ont conduit à des innovations dans le style de jeu (utilisation de la « prise porte plume » par les Hongrois puis les Asiatiques) et dans les tactiques employées au plus haut niveau comme l'apparition du topspin à la fin des années 1980. Le tennis de table moderne permet une grande variété de systèmes de jeu, avec les jeux d'attaque, de contre-initiative et les jeux de défense particulièrement spectaculaires.

Le nombre de pratiquants dans le monde est estimé à plus de 260 millions, et la Fédération internationale de tennis de table (ITTF) regroupe plus de 200 nations et 33 millions de licenciés qui se rencontrent à tous les niveaux de compétition, du tournoi de club jusqu'aux championnats du monde en passant par le Pro tour, un ensemble de tournois organisés par l'ITTF se déroulant sur tous les continents et qui concrétise une professionnalisation au plus haut niveau.

La définition du monde médical : le tennis de table pour garder la santé

Définition de E-Santé

1) Caractéristiques, particularités

 Le faible encombrement de la table permet de jouer dans un espace de 3 m sur 5 m, il est donc facile de s'installer soit en plein air, soit en salle. Ce sport est pratiqué à tous les niveaux, de la petite partie entre amis aux grandes compétitions internationales. Tout le monde peut y jouer, homme ou femme, jeune ou moins jeune, handicapé ou valide, attirés par la détente ou la compétition.Un apprentissage de quelques heures permet de connaître les bases suffisantes pour commencer à jouer, mais attention, vous serez rapidement pris au jeu.Pour profiter pleinement de ce jeu, vous pourrez apprendre les nombreux coups possibles, services travaillés, attaques et défenses. Cet enseignement est souvent délivré au sein d'un club sportif. Débutera alors l'entraînement technique puis un peu de préparation physique afin de tenir les échanges longs ou la répétition des matchs lors des tournois.

2) Bienfaits et contre-indications

Accessible à tous, le tennis de table développe principalement des qualités techniques et morales.Il est important d'être rapide et précis pour exécuter les différents coups, pour cela les qualités techniques et psychomotrices suivantes s'améliorent avec une pratique régulière :- coordination gestuelle,- mobilité et rapidité de déplacement,- dissociation vision / placement du corps.D'autre part, la rapidité des échanges nécessite une bonne vigilance. Ceci développe les qualités psychiques ou morales suivantes :- facultés de concentration,- anticipation et vision du jeu (position de l'adversaire),- autocritique de son geste ou de sa tactique de jeu pour trouver les failles ou les forces du jeu adverse,- sociabilité et bon esprit, même si l'arbitrage est facile (sauf à haut niveau).Si vous pratiquez en compétition, vous devrez effectuer un entraînement physique complémentaire au travail des gestes techniques :- vous devrez améliorer votre tolérance à l'effort par de l'endurance, attention vous ne préparez pas un marathon !!! 30 à 60 minutes de footing par semaine sont suffisantes,- à haut niveau, il peut être intéressant de développer la résistance physique par du travail anaérobie.Les contre-indications médicales à la pratique du tennis de table sont limitées aux maladies cardiaques et pulmonaires sévères et non traitées. L'agrément et le côté ludique de ce sport peuvent entraîner les joueurs fragiles physiquement à dépasser leurs limites de tolérance à l'effort et aux émotions.En dehors de ces cas très particuliers, le ping-pong peut être pratiqué par tous sans risque.

3) Conseils pratiques

Le matériel nécessaire est peu coûteux, une paire de chaussures de sport, une raquette et plusieurs balles (car leur durée de vie est courte surtout chez les débutants qui les écrasent ou les perdent). Si vous ne pouvez pas acheter la table, il vous sera facile d'en trouver une dans certains parcs publics, les maisons des jeunes, les centres culturels, un gymnase ou un club sportif.Si la compétition vous attire, vous pourrez alors investir dans des raquettes plus sophistiquées et une paire de chaussures spécifique au tennis de table.Si vous avez besoin de lunettes de correction visuelle il est indispensable de les porter pour jouer, sans quoi vous avez peu de chance de toucher la balle.

4) Principales pathologies

Les pathologies du tennis de table sont rares et la plupart du temps se sont des traumatismes dus à des chutes :- Accidents et chutes peuvent être sources d'entorse de cheville, de plaie ou de bosses mais rarement plus.- La pratique intensive peut provoquer des inflammations des tendons de la main et du poignet, surtout lors de prise de raquette en « porte-plume ». Ces tendinites surviennent souvent après l'apprentissage spécifique d'un geste technique (service, revers japonais ou chinois) Il faut alors stopper la pratique du ping-pong 1 à 2 semaines et si les douleurs persistent consulter un médecin.- On déplore également quelques accidents musculaires ( élongation, claquage, déchirure ou rarement rupture) chez des sportifs qui négligent les indispensables exercices d'échauffement et d'étirements des cuisses, du dos, des poignets et des mains.Comme vous le voyez, le ping-pong est un sport ludique aussi bien que compétitif, accessible au plus grand nombre, peu coûteux, dont la pratique peut-être en plein air ou à l'intérieur, sans risque pour la santé. Le tennis de table réunit toutes les conditions pour être l'un des sports les plus pratiqués au monde. Alors à vos raquettes et bonnes parties.

La définition des techniciens (source http://dartfish.tv/)

Si l'on demande aux techniciens de nous donner les mots clés définissant le Ping, ils citeront : qualités physiques, sport technique, sport d'anticipation et de réflexe, sport très tactique et stratégique, sport où le mental a une place très importante, émotions, spectacle, importance du matériel, précision, vitesse, variation, agressivité, puissance des coups. 

Voici plus en détail leur vision de l'activité. 

SpeedyPing 1 : la vitesse

La vitesse est l'apanage du pongiste : mais quelle vitesse? ... celle de la balle peut atteindre 200 km/heure, le temps de réaction accordé au pongiste étant de l'ordre de 75 millisecondes pour une balle qui vient à sa rencontre à une vitesse moyenne de 130 Km/h!
Il est évident que les réflexes et l'observation jouent un rôle prépondérant, alors que l'anticipation constitue la clé de voûte du haut niveau!
Lorsqu'on sait que la durée moyenne d'un point joué est de 3 secondes et qu'une dizaine de coups peuvent être échangés durant ce court laps de temps, il n'est alors pas étonnant que le pongiste consacre 3 fois plus de temps entre deux points. 

SpeedyPing 2 : la vitesse de déplacement

La vitesse du mouvement est une chose essentielle mais celle des déplacements n'en est pas moins importante...
En effet, si le rôle du bras est de délivrer le coup le plus efficace possible, celui des jambes consiste à rendre ce coup possible, le bras ne pouvant remplacer les jambes!

Il existe beaucoup de techniques de déplacement, la plus rapide, utilisée près de la table consiste en pas glissés; alors que les grands déplacements plus éloignés de la table requièrent un pas croisé ou pas de courses.

Les déplacements les plus difficiles à réaliser sont souvent ceux que l'on ne voit pas pas! On les appelle "ajutements". Ces déplacements consistent à modifier la posture pour s'adapter à la balle qui arrive ou à avancer un pied sous la table pour jouer une balle courte ou à reculer le pied pour une balle longue.

PowerPing1 : le coup fort

La puissance des coups forts s'est donc fortement accru durant la dernière décennie. Malgré l'augmentation du diamètre de la balle, qui a augmenté de 2mm, et l'interdiction de la colle rapide (et des booster), les joueurs et le matériel se sont adaptés afin de garder une grande puissance dans le jeu. L'avantage que constituait la vitesse s'est peu à peu estombé (chez les messieurs) pour faire place à la puissance du coup délivré.
Le "coup fort" au tennis de table est ainsi dénommé car l'intention du joueur est de marquer le point directement au moyen de ce coup, généralement du coup droit, plus puissant. Cependant, le revers peut être le coup fort utilisé par de nombreux joueurs.  

 PowerPing 3 : Top sur Top

Le top spin sur top spin est l'apanage des années 80 au cours desquelles la plupart des joueurs jouaient à mi-distance de la table, ce qui engendrait d'interminables échanges au grand contentement des spectateurs...
Ceci n'a pas disparu et l'on pourra encore assister à de nombreux échanges de top spin sur top spin... cependant, la mi-distance s'est plus souvent rapprochée de la table, ainsi la vitesse des échanges n'en paraîtra que plus impressionnante!
Une fois l'échange lancé, c'est à un véritable combat de boxe que se livre les deux opposants, chacun délivrant sa puissance maximale et tentant de tromper l'autre par des placements millimétrés qu'il n'aura pu anticiper.  

Showping 1 : spectacle

Les amateurs de suspense peuvent se régaler d'une fin de manche disputée aux avantages surtout lorsque l'un des deux opposants menait largement au score pour se voir rattraper avant la fin par un adversaire n'ayant plus rien à perdre!
Les "cascadeurs" rencontrent une grand popularité: ceux qui plongent sur une balle et la remettent miraculeusement! Jean-Michel Saive en est un fameux exemple!
On ne peut évoquer le show du tennis de table sans faire référence à Secrétin-Purkart: nos globe-trotters nationaux qui ont tant de fois fait le tour du monde pour amuser la galerie par leurs facéties! 

Showping 2 : les échanges

Le spectacle le plus apprécié est toujours celui d'un échange long, si possible avec des retournements de situation et des coups puissants ou rapides. Et s'ils se terminent en balles hautes, le plaisir n'en est que plus grand.
En volume, les longs échanges ne représentent environ que 10% du nombre de points joués. Il faut donc parfois attendre longtemps le spectacle promis!

ShowPing 3: la défense

Les défenseurs, si nombreux auparavant, se font rares chez les messieurs et il faut de plus en plus souvent se tourner vers les féminines pour assister à un duel attaque-défense qui est toujours un régal pour le spectable.
Le défenseur court davantage, joue plus longtemps, est patient, ne cherche pas forcément à marquer le point mais à le faire perdre à son adversaire...
La félinité et l'élégance du défenseur ont toujours régalé les foules. Au plus haut niveau, un défenseur ne peut être que décontracté puisque le fait d'amortir la balle de l'attaquant est la base même de son style de jeu. 

NerfPing 1 : émotion

L'émotion est le carburant de la performance: elle incite le sportif à se dépasser dans l'effort et à fournir toujours plus de sueur pour s'en voir récompensé à terme lors de la compétition.
Portée à l'exès, l'émotion peut complètement faire sortir un joueur de son match, il suffit parfois simplement que l'oeil se pose sur son entourage pour que l'esprit s'évade de l'aire de jeu et perde ainsi le fil de la partie.
L'émotion, c'est aussi l'imagination qui, comme chacun sait, est plus forte que la volonté! Elle peut ainsi renverser des montagnes! 

 LudoPing 2: Précision

La précision nécessaire au ping se mesure en millimètres puisque la surface de jeu est réduite et qu'il faut envoyer la balle hors de portée de son adversaire le plus souvent possible. 

Les bandes blanches latérales de la table sont l'une des marques de précision des champions, et tel le bistouri du chirurgien, la raquette du pongiste opère une incision permanente de ces bandes!
Pour aboutir à l'habileté, cette précision doit s'exprimer en relation avec la vitesse atteinte par la balle qui, lorsque l'on convertit les km/h en mm/sec devient vraiment impressionnante! 

Tactiping 1 : le ventre

Jouer les angles (ce que l'on appelle "petit côtée dans le jargon pongiste) est essentiel pour désaxer son adversaire et ainsi le faire reculer de la table en l'obligeant à parcourir une distance plus grande.
Le second point névralgique de l'adversaire est représenté par le "ventre pongiste"... non que le pongiste se nourrisse trop mais bien parce qu'il représente l'endroit de transition entre le coup droit et le revers.
Il faudra cependant se montrer précis dans son placement car si le ventre pongiste se confond bien avec l'organe en question côté coup droit, lorsque l'adversaire utilise son revers, il faudra plutôt placer la balle au coude.

Tactiping 3 : Deux rebonds

Il est plus difficile de jouer une balle au dessus du plateau de la table que lorsqu'elle sort de cette surface! Tous les joueurs vous le diront!
C'est pourquoi la plupart des services sont courts.
Mais il est un placement longitudinal encore plus malaisé à négocier que la balle courte: lorsque celle-ci est placée à la limite du bord de la table!
Il faut en effet que le joueur évalue correctement si elle sort ou non!
Car si tel n'est pas le cas, le top spin préparé peut très bien se transformer en un coup réellement encaissé par de doigt, la main ou la raquette du joueur dans la table! D'où le nom d'infirmerie fréquemmment accolé à ce placement. 

Techniping 2: le service

Le service est un atout primordial pour gagner, à tel point que les modifications de règlement les plus nombreuses ont concerné cet aspect du jeu.
Le service est également le seul coup arrêté... la balle étant immobile dans la paume de la main, le joueur peut choisir la nature et le placement de la balle afin d'orienter le jeu.
La variation de la quantité d'effet, ses combinaisons, le maquillage du mouvement et la variation du placement sur la table sont autant de paramètres difficiles à lire pour le relanceur.
C'est pourquoi le service constitue un tel avantage. 10 à 15% des points marqués par les meilleurs mondiaux le sont directement sur le service.

Techniping 3 : la remise

La remise représente 15% du nombre de points marqués directement par les joueuses de haut niveau et 20% par les hommes (lors des championnats du monde de 2013 de Paris).
Cela peut sembler étrange comtpe tenu de la difficulté qu'il peut y avoir à lire le service adverse...
L'interdiction de cacher le service est certainement une réponse à cela (nouvelle règle du service).
Depuis quelques années, la remise des services revers a pris le pas sur le coup droit et les relanceurs se sont mis à dominer les trois premières balles!
Il s'agit donc bien là d'une révolution récente dans le déroulement du jeu!

Techniping 4 : le Top Spin

Le top spin est l'arme essentielle du tennis de table moderne. Apparu il y a très longtemps, il a dorénavant remplacé les coups de vitesse sans rotation, apanages des années passées juqu'en 2000.
Bien entendu, quantité de variation peuvent être employées dans ce coup technique, utilisé aussi bien en revers qu'en coup droit: effet, frappé, side spin (latéral et/ou dévié), bloc sans ou avec spin...
Le top spin sur top spin constitue la majeure partie des coups échangés entre deux joueurs offensifs et le contre-top spin, l'arme principale utilisée par les joueurs laissant l'initiative à leurs adversaires.

Techniping 5 : le bloc

Il s'agit de l'arme du passé... puisque le top spin l'a remplacé à 80% sur le circuit mondial professionnel.
A tel point que les joueurs utilisent même préférentielllements le bloc spin à l'heure actuelle.
Cependant, il reste un coup de contre technique important à maîtriser surtout en revers, compte tenu des variations possibles de ce coup: bloc amorti, actif, contrôlé, dévié, coupé, lifté.

Techniping 7 : les réflexes

Si l'anticipation est aussi importante, il n'y a pas besoin d'avoir de bons réflexes...
Sauf que pour anticiper, il faut pouvoir prévoir! Or, toutes les situation ne le permettent pas!
Le placement et la vitesse de la balle envoyée permettant de prédire le retour préférentiel de celle-ci, mais si ces deux paramètres sont insufisants, les réflexes restent un atout primordial! 

Fit Ping 1 : le déplacement

Le pongiste doit être extrêment puissant et tonique sur les jambes et relâché et véloce avec le bras. Sollicité en triple flexion permanente, le train inférieur est sans cesse en mouvement, se replaçant lorsqu'il se déplace pas.
En fonction du moment de l'échange et du système de jeu, les déplacements exigés peuvent être courts (près de la table), longs (à mi-distance) ou en profondeur (en défense).
Les déplacements courts sont constitués de petis pas simples, pivotants, glissés ou chassés voir même parfois d'une simple bascule du bassin ou d'un ajustement de la posture.
Les déplacements longs utilisent volontiers le pas croisé ou course vers la balle.
Les déplacements en profondeur combinent souvent les différents types de pas cités précédemment.  

DefPing : La défense moderne : être agressif

Le défenseur moderne se doit d'être agressif. C'est là la moindre des qualités dont il doit faire preuve eu égard à la puissance développée par les attaquants dans leurs top spins.
L'agressivité du défenseur ne doit pas seulement s'exprimer dans l'expression défensive lors de l'échange mais bien souvent dans son entame par une prise d'initiative derrière son service.
Beaucoup de défenseurs se sont transformés en joueurs mixtes au fil des ans : attaquants en coup droit, défenseur en revers... afin de mieux contrer la puissance des coups des attaquants.

Fit Ping 2 : la puissance

Quel besoin de puissance pour propulser une balle qui pèse 3 grammes? Le hic étant qu'il faut la propulser à près de 200 km/h pour être assuré de marquer un point! Que représente alros la force nécessaire à appliquer?
Les styles de jeu évoluent de manière cyclique entre vitesse et puissance: les années 80 ont mis en exergue la puissance des top spinneurs à mi-distance, les années 90 la vitesse près de la table alors qu'au 21ème siècle, la puissance est à nouveau à l'honneur... 

Le tennis de table vu par les universitaires

Lire l'article : La logique interne de l'activité tennis de table

 

Evénements FUN

02Jui
02 Jui 2018;
10:00AM - 06:00PM
Fête du ping
03Jui
02 Jui 2018;
10:00AM - 06:00PM
Fête du ping
04Jui
02 Jui 2018;
10:00AM - 06:00PM
Fête du ping
05Jui
02 Jui 2018;
10:00AM - 06:00PM
Fête du ping
06Jui
02 Jui 2018;
10:00AM - 06:00PM
Fête du ping
07Jui
02 Jui 2018;
10:00AM - 06:00PM
Fête du ping
08Jui
02 Jui 2018;
10:00AM - 06:00PM
Fête du ping
09Jui
02 Jui 2018;
10:00AM - 06:00PM
Fête du ping
10Jui
02 Jui 2018;
10:00AM - 06:00PM
Fête du ping
11Jui
02 Jui 2018;
10:00AM - 06:00PM
Fête du ping

Se connecter avec

Plus de FUN

  • All
  • Everywhere
  • Films
  • Musique
  • Nouvelles Pratiques
  • People
  • Phrases Cultes
  • Ping Pong Bar
  • Publicité
  • SEXY
  • Show
  • Default
  • Title
  • Date
  • Random
load more hold SHIFT key to load all load all