Timo Boll, n°2 mondial et meilleur joueur européen, ne sera pas à Jean-Bouin ce soir avec la « dream team » de Düsseldorf. / Photo : Thierry Creux.
Timo Boll, n°2 mondial et meilleur joueur européen, ne sera pas à Jean-Bouin ce soir avec la « dream team » de Düsseldorf. / Photo : Thierry Creux.
 

Ligue des Champions. Angers - Düsseldorf (19 h 30).Timo Boll, meilleur joueur européen et numéro deux mondial, ne sera pas présent dans l'arène angevine.

C'est un crack, un vrai. Un peu comme un Federer au tennis ou un Cristiano Ronaldo au football. L'Allemand Timo Boll est l'un des meilleurs joueurs de tennis de table de la planète « ping ». Une sorte d'icône. Le seul Européen en tout cas à pouvoir tenir la dragée haute aux Asiatiques, et ce depuis plus de dix ans. Numéro un mondial pendant six mois en 2003, Boll est ensuite toujours resté dans le Top 5, enrichissant chaque année son incroyable palmarès de nouveaux titres. Derniers en date, ceux de champion d'Europe en individuel, en double et par équipe obtenus à Ostrava (République Tchèque) en septembre dernier. Ses compagnons de fortune s'appelaient Patrick Baum et Christian Süss, ceux-là même qui forment avec Boll la dream team de Düsseldorf. C'est donc la meilleure équipe d'Europe, l'une des meilleures au monde, que vont rencontrer ce soir les joueurs de Gérard Sarazin.

« Cela aurait pu être un match à part, nous confie le président de La Vaillante. Malheureusement, nous avons appris sur le tard que Timo Boll ne viendrait pas à Angers ce soir. Cependant, l'enjeu sportif reste limité malgré cette absence, car il sera très difficile pour nous de s'imposer. A titre de comparaison, c'est un peu comme si le SCO rencontrait un mélange de Chelsea et de Barcelone. Cette équipe a remporté à neuf reprises la Champions'League dont les trois dernières éditions. C'est tout simplement monstrueux. » Déjà quasiment éliminés après le revers subi à domicile par les Tchèques de Prague (3-0), les Angevins sont pourtant condamnés à l'exploit ce soir s'ils veulent se qualifier pour la première fois de leur histoire pour un quart de finale de la Ligue des Champions. « Il ne faut pas rêver. Düsseldorf, c'est ce qui se fait de mieux au monde après les Chinois. Non, franchement, même si l'intérêt sportif existe, on est surtout très heureux d'accueillir ces garçons-là qui sont, de surcroît, de très grands professionnels, très humbles. Je crois que nous allons beaucoup apprendre à leur contact », poursuit Gérard Sarazin.

Malheureusement pour les Angevins, l'attraction numéro un de la soirée, en l'occurence Timo Boll, ne sera pas présent. Angers ne pourra pas constater de visu un talent hors norme doublé d'une personnalité qui fait l'unanimité dans le monde de la petite balle blanche. Dans une salle que l'on annonce déjà quasiment pleine pour vibrer aux exploits de ce phénomène, l'amertume sera donc de mise.

 

La Vaillante Angers - Düsseldorf, ce soi salle Jean-Bouin (19 h 30)

Angers : Panagiotis Gionis (N° 46), He Zhi Wen (N° 62) ; Michel Martinez (N° 167).

Düsseldorf : Timo Boll (N° 2), Christian Süss (N° 17), Patrick Baum (N° 23).

 

Ouest-France http://www.cholet.maville.com/sport/detail_-Tennis-de-table-Malheureusement-Timo-Boll-ne-sera-pas-la_spo-1600227_actu.Htm

Plus d'ACTUALITE

  • All
  • Handis
  • Internationale
  • Jeunes
  • Nationale
  • Reportage
  • Vétérans
  • Default
  • Title
  • Date
  • Random
load more hold SHIFT key to load all load all