Championnats de France Senior 

Douze ans après le sacre de Gatien en mars 2001 au Stadium, le SUA organisera pour la seconde fois les championnats de France (26-28 avril) à Boé 

Source www.fftt.com

Site Officiel de l'épreuve

 

CHAMPIONNATS DE FRANCE SENIORS DE TENNIS DE TABLE
du 26 au 28 avril 2013 à Agen (47)

Dernier arrêt avant Bercy

Au risque de fâcher les cartographes, la route de Paris et du POPB passe cette année par Agen et le centre omnisports Jacques Clouche. A deux semaines du Mondial 2013, l’élite nationale a rendez-vous avec les championnats de France. Une compétition dont les résultats, bons ou mauvais, seront forcément observés par le prisme du tournoi planétaire.

Pour les pongistes déjà sélectionnés, l’étape en Lot-et-Garonne constituera un ultime tournoi avant de se glisser dans la préparation finale aux championnats du monde. Pour les autres, elle offrira une dernière opportunité de décrocher un billet pour Bercy, ou au moins de marquer des points dans la course aux wild-cards attribuées par la Fédération française de tennis de table. Chez les garçons comme chez les filles, le champion de France 2013 rejoindra en effet la sélection française pour le Mondial de Bercy, dans l’hypothèse où il n’en fait pas déjà partie.

En simple messieurs, un nom sera sur toutes les lèvres : Adrien Mattenet. Le numéro 1 français n’a jamais décroché le titre national. Une forme de lacune qu’il aura en tête de combler. Ecarté un moment des compétitions par une blessure, le sélectionné olympique revient en forme. « Les championnats de France constituent pour lui un objectif intermédiaire avant le Mondial de Bercy, explique Christian Martin, le responsable du Parcours d’excellence sportive (PES) masculin. Il se présente à Agen en favori. Sur sa valeur, il doit s’imposer. »

Derrière, le tableau semble moins précis. Emmanuel Lebesson, champion de France en 2009, abordera le tournoi avec une certaine décontraction. Il a son billet en poche pour le Mondial et ne court plus derrière un premier titre national. Une position qui en fait un concurrent redoutable et redouté. Simon Gauzy, en net retour de forme après une blessure, figure lui aussi en première ligne des plus sérieux outsiders.

Tristan Flore, le tenant du titre, ne sera pas présent à Agen. Insuffisamment remis de sa blessure, il n’a pas disputé un seul tournoi depuis le mois d’août dernier. « Une absence très regrettable, admet Christian Martin, car sa victoire l’an passé en finale avait constitué une énorme surprise. Il était alors junior 2ème année, donc seulement âgé de 16 ans. » Son forfait rend le tournoi national encore plus ouvert. Une situation dont essayera de profiter l’un des anciens, Christophe Legoût. A 39 ans, le triple champion de France en simple (2005, 2010 et 2011) n’ignore pas qu’une victoire en finale à Agen lui ouvrirait les portes d’une sélection pour le Mondial 2013. « Il n’a pas dit son dernier mot, suggère Christian Martin. Ces championnats de France constituent pour lui un tournoi extrêmement important. »

Chez les filles, la situation se révèle à la fois plus simple… et plus compliquée. Plus simple, car un seul billet reste à distribuer pour le Mondial 2013 (contre trois chez les messieurs). Il filera dans la poche de la championne de France si le titre est remporté par une autre joueuse que Xian Yi Fang, Carole Grundisch, Alice Abbat, Laura Gasnier, Emmanuelle Lennon ou Marie Migot, les six pongistes déjà sélectionnées. Plus compliquée, car la n°1 sur la liste des engagées à Agen, Li Xue, peut prétendre au titre national, mais ne pourra pas rejoindre l’équipe de France pour Bercy, n’étant pas éligible selon les règlements de l’ITTF. Quant à la favorite logique pour la victoire, Xian Yi Fang, elle n’est pas encore suffisamment remise de sa blessure. « Nous avons fait le choix de la laisser au repos, afin de ne courir aucun risque dans la perspective du Mondial », explique Jean-Denis Constant, le responsable du Parcours d’excellence sportive féminin.

La liste des plus sérieuses candidates au titre ne manque donc ni de noms, ni de variété. Citons, en plus de Li Xue, Carole Grundisch, Alice Abbat (récemment entrée dans le top 200 mondial), Laura Gasnier, Yuan Jia Nan, ou encore Aurore Dessaint. En cas de victoire de cette dernière, la sélection féminine française pour les championnats du monde à Bercy serait complète.
En doubles, la paire Gauzy/Lebesson s’annonce très difficile à battre chez les messieurs. Une réflexion qui vaut également, chez les dames, pour le duo formé par Aurore Dessaint et Yuan Jia Nan.


Vous trouverez ci-dessous les informations pratiques qui vous permettront de travailler dans les meilleures conditions. 

=> Le programme des épreuves est disponible en cliquant ici

=> Visualiser le plan d'occupation des tables en cliquant ici

=> Visualiser le site Internet de la compétition en cliquant ici

LES ATHLETES ENGAGES

- SIMPLE MESSIEURS
- SIMPLE DAMES

- DOUBLES MESSIEURS
- DOUBLES DAMES

CONSTITUTION DES POULES
La constitution des poules sera faite sur place, en public, le jeudi 25 avril à 16h00, veille de la compétition. Les poules seront établies selon la méthode du serpent, suivant les points-classement officiels de la seconde phase : les 16 premiers joueurs (hors têtes de série) seront placés aux N°1 des poules dans l’ordre, puis les joueurs suivants seront placés par tirage au sort par blocs de quatre joueurs en respectant l’ordre.
TIRAGES AU SORT
Les tirages au sort concernant le placement dans les tableaux à élimination directe, auront lieu le vendredi 26 avril, en public et comme suit :
Double Dames : 10h30
Double Messieurs : 11h00
Simple Dames : 15h00
Simple Messieurs : 19h00

La salle de compétition est située au : 

Centre Omnisports Jacques Clouche "Cancelles" 
Avenue François Mitterrand 
47550 BOE

DIFFUSION TV

La compétition sera retransmise en direct sur www.fftt.tv

Agen

Recherche

Se connecter avec

Plus d'ACTUALITE

  • All
  • Handis
  • Internationale
  • Jeunes
  • Nationale
  • Reportage
  • Vétérans
  • Default
  • Title
  • Date
  • Random
load more hold SHIFT key to load all load all