RYU CHANGE DE CAMPS

 

CHEN Weixing


Ca y est, nous y sommes ! Cela faisait un bail qu on l attendait, presqu une éternité. Après 3 échecs successifs nous y voici enfin à  ce ¼ de finale de Ligue des Champions. Une première donc pour le club mais il faut bien l avouer, avec le renfort de RYU Seung Min il était inenvisageable pour les dirigeants du club de rester une nouvelle fois à  la porte. Le Coréen, tenant du titre de la compétition sous les couleurs de nos visiteurs du jour, a donné une nouvelle dimension à  la GVHTT qui est aujourd hui reconnue de tous depuis son triomphe face à  l impressionnante armada de Dà Æ’à†â€™à€¦à¢ ‚¬Å“SSELDORF en novembre dernier ici même. Lors de l ultime étape de la phase de poule au Danemark il y a un mois, Boris ABRAHAM n avait pas caché préférer se frotter à  NIEDEROSTERREICH plutôt que d avoir l avantage de recevoir au retour l équipe Espagnole de GRENADE. Pourtant, n allez surtout pas croire qu il s attend à  une partie de plaisir contre l ex-Champion du Monde Werner SCHLAGER et sa bande. Ceux-là  méritent le plus grand respect malgré la perte et le non remplacement de RYU à  l intersaison et c est à  un rude combat auquel le coach Hennebontais s attend. Non, c est plutôt du côté des personnalités qui composent l équipe Espagnole qu il faut chercher l explication des craintes de Boris et de ses joueurs. Rappelons que l Autrichien Robert GARDOS (n °31) a battu cet été à  Pékin nos deux leaders et que Kalinikos KREANGA (n °13) s est jusqu à  maintenant toujours montré bien plus à  l aise contre Werner SCHLAGER (n °16) que contre le Belarus Vladimir SAMSONOV (n °5).


Les Autrichiens, bien qu ayant déjà  fait connaissance avec les supporters Hennebontais fin 2007, découvriront cette fois le parterre moins glissant du Palais des Sports.On se souvient que ce soir là , en l absence de CHEN Weixing (n °25, 2ème meilleur défenseur du monde) et de Kalinikos KREANGA, le clou de la soirée avait été le match SCHLAGER BAI. Le Chinois l avait alors emporté malgré un passif de 2 manches et un dangereux 08-10 au 3ème set.

  • Le match se déroulera au Palais des sports de Kervaric à  LORIENT.
 

Au prix de quelques glissades et quelques grimaces, il avait alors littéralement enflammé notre bon vieux chaudron et réalisé ce qui reste aujourd hui la meilleure performance de sa carrière. On se souvient aussi que Xin WANG, tout fraîchement naturalisé Français, avait fait ses débuts au plus haut niveau contre le n °3 Autrichien Daniel HABESOHN (n °147). En manque de repères et de confiance, Xin avait pourtant poussé son adversaire jusqu à  la belle. Selon toute vraisemblance, l heure de la revanche devrait sonner ce soir pour une rencontre entre n °3 de la plus haute importance.

Depuis le transfert de RYU Seung Min en Bretagne, c est à  nouveau Werner SCHLAGER qui tient la boutique des tenants du titre. Ses statistiques lors de la phase de poule sont de 7/10 pendant que ses partenaires CHEN et HABESOHN sont à  créditer de 5/9 et 2/4. Celles de nos joueurs sont de 7/8 pour RYU, 4/6 pour KREANGA et 2/6 pour WANG. Si les pronostics penchaient très légèrement en notre faveur il y a quelques semaines, les modestes performances enregistrées par Seung Min en février au Moyen-Orient et la fébrilité de Kalinikos lors de ses dernières sorties en Pro A sont là  pour nous inciter à  la plus grande prudence. Mais c est lors des grands évènements qu on reconnaît les grands joueurs qui, poussés par notre chaud bouillant public, sauront sans nul doute retrouver leur meilleur niveau afin de s envoler à  Vienne dans un mois avec une longueur d avance.

Ouverture des porte à  18h et début de la rencontre à  19h30. Possibilité d'acheter son billet vendredi sur place à  partir de 18h.

Plus d'ACTUALITE

  • All
  • Handis
  • Internationale
  • Jeunes
  • Nationale
  • Reportage
  • Vétérans
  • Default
  • Title
  • Date
  • Random
load more hold SHIFT key to load all load all